Fin des émissions

La seule passion de Wilfrid fut la télévision. Drôle, sérieuse, dramatique, épeurante, insipide, ennuyante, révoltante, toutes les émissions l'intéressaient. Ses heures de loisir se passaient devant le petit écran. Il avait son rituel. Le matin, déjeuner en quinze minutes top chrono, tout juste avant que ne débutent les nouvelles. Vingt minutes après, il fermait l'appareil … Lire la suite Fin des émissions