Astrologie quand tu nous tiens

Je ne regarde jamais les prédictions associées à mon signe astrologique. Ce qui ne m’empêche pas de trouver fascinant que tant de personnes soient influencées par cette pseudo science.

#Science #PseudoScience #Astrologie

Vous doutez que ce soit une pseudo science? Je vous invite à regarder cette conférence d’un ancien astrologue qui a fini par comprendre à quel point elle n’est pas une science.

De retour? Bien. Vous devez vous demander pourquoi tant de personnes croient en l’astrologie.

En cherchant à le comprendre, j’ai appris que jusqu’au xviie siècle l’astronomie et l’astrologie étaient étroitement liées. Puis les deux champs de connaissance se sont séparés, comme on sépare le bon grain de l’ivraie.

Si l’histoire de cette pseudo science vous intéresse, je vous recommande la lecture de l’article L’Astrologie dans l’Antiquité.

Dans son éditorial du magazine Québec Science de décembre dernier, Mélissa Guillemette écrit pour sa part qu’«un texte d’analyse paru dans la revue Frontiers in Psychology en 2021 explique que l’astrologie nourrit des tendances humaines : voir des motifs dans le hasard, déceler des buts derrière des phénomènes naturels complexes et… stéréotyper les autres».

Bref, comme elle ajoute, on aime ça mettre les autres et se mettre soi-même dans des cases.

On a peut-être là une des clés pour comprendre, au-delà de l’astrologie, la différence entre science et pseudo science.

L’Encyclopédie de philosophie de Stanford, une mine d’articles de fond sur diverses questions philosophiques, présente un texte très élaboré de Sven Ove Hansson intitulé Science and Pseudo-Science, un article qui date de 2008 avec une importante mise-à-jour en 2021.

Pour Hansson, la science étant notre source de connaissances la plus fiable dans une grande variété de domaines, nous devons distinguer la connaissance scientifique de ses sosies. Dans l’article, il s’intéresse autant à la pseudo science, qu’à la parascience et autres formes de sosies de la science. Fascinant comme article.

On y apprend que la plus ancienne utilisation connue du mot «pseudoscience» date de 1796. C’est dire que le conflit entre science et pseudo science ne date pas d’aujourd’hui!

The conflict between science and pseudoscience is best understood with this extended sense of science. On one side of the conflict we find the community of knowledge disciplines that includes the natural and social sciences and the humanities. On the other side we find a wide variety of movements and doctrines, such as creationism, astrology, homeopathy, and Holocaust denialism that are in conflict with results and methods that are generally accepted in the community of knowledge disciplines.

Outre l’astrologie, un très bon exemple pouvant illustrer les deux côtés du conflit, c’est l’Église de scientologie. Parce qu’il n’arrivait pas à faire accepter ses «découvertes» en psychologie, son fondateur a mis sur pied… une pseudo Église.

Astrologie, Scientologie, même combat!

Finalement, le vrai titre de ce billet, ce serait plutôt Pseudo science quand tu nous tiens.


Si vous êtes membre de Remarks.as, allez sur Discuss... Mes autres présences Web: Mastodon Catodon


admin